Fric, mensonge et désintox

Les guéguerres pour des histoires de (gros) sous font partie du folklore syndical et expliquent – entre autres – la défiance de certains salariés vis-à-vis des organisations syndicales. Jusqu’à présent, nous pensions que ce folklore n’avait pas sa place chez Accenture. Nous nous trompions.

En effet, une organisation syndicale a diffusé des communications boules puantes qui nous obligent à réagir. Notre site web n’ayant pas vocation à servir de champ de bataille, vous trouverez nos éclairages sur notre intranet :

Et, surtout, n’hésitez pas à nous contacter si vous avez le moindre doute sur l’intégrité de notre équipe.

Les commentaires sont fermés.