Rachat de RTT, Heures Supp, Horaires : Du plus, du plus, et encore du plus !

Avec une année complète de recul sur l’accord Temps de Travail, nous avons obtenu de la Direction d’Accenture trois améliorations notables.

Voici les bonnes nouvelles :

  • Les « RTT » (jours de repos) rachetés seront mieux payés : ceci concerne les personnes à 40h ou en forfait-jours et la majoration passera à 35% au lieu de 20% …dès ce mois de septembre !

En passant, petit rappel de saison : si vous n’avez pas consommé tous vos jours de « repos » FY19, il vous reste quelques jours pour faire votre choix sur Benefits entre un paiement en septembre ou une pose reportée entre septembre et novembre. Attention ! Demander un report est risqué : les jours reportés en FY20 et non pris à la fin novembre seront perdus ! Chaque année, un petit lot de salariés se « fait avoir », dans le doute vous pouvez vous abstenir de choisir et ainsi les jours non pris seront automatiquement payés…

 

  • Les heures supplémentaires seront mieux payées : ceci concerne tous les salariés, à l’exception des forfait-jours, et la majoration minimale passera à 25% (au lieu de 10% ou 20% précédemment).

 

  • De la flexibilité sur les horaires intégrée à l’accord : nous avons désormais un cadre permettant aux managers d’autoriser librement une arrivée tardive ou un départ précoce lorsqu’une personne a ponctuellement besoin de souplesse pour raison personnelle.

 

Vous trouverez à cette adresse une version du nouveau texte dont la signature sera probablement annoncée officiellement en septembre par les ressources humaines.

 

Nous aurions aussi souhaité résoudre dès maintenant les problèmes qui se posent au quotidien avec l’outil « myTE » et ses limites, les problèmes d’horaires parfois individualisés de manière définitive, les problèmes de jours perdus, les faibles compensations des temps de trajet… mais la discussion devra se poursuivre ultérieurement sur ces sujets, notre Direction, bien qu’attentive à nos retours, n’était pas encore prête à avancer. A suivre !

 

Le contexte d’une négociation provoquée par myCFE-CGC

Après avoir missionné un expert sur les calculs techniques relatifs à la valorisation des jours de « RTT » rachetés, nous avons mis en demeure Accenture et ainsi nous avons convaincu la direction d’ouvrir à nouveau le dialogue sur le sujet pour trouver une solution par la voie de la négociation. Cette négociation a pris place au cours des derniers mois, elle a abouti cette semaine à un texte ouvert à signature qui sera très probablement signé dans les prochains jours et applicable dès septembre. En échange, nous avons accepté de modifier techniquement l’accord pour que le nouveau texte et les nouveaux modes de calculs ne puissent plus être remis en cause, ce sera ainsi un accord gagnant-gagnant.