Télétravail et Garde d’Enfants : le casse-tête

Mis à jour le 6 avril 2021 à 9h15

Les problèmes…

Depuis les annonces présidentielles mercredi soir, vous avez été nombreux à nous solliciter pour savoir si Accenture mettait en place des mesures spécifiques pour aider les parents à partir du mardi 6 avril et, en particulier, les parents de jeunes enfants.

Clairement, devoir télétravailler et garder ses enfants peut être un vrai casse-tête, voire un supplice. Suite à nos échanges sur le sujet au sein d’Accenture, nous constatons qu’Accenture a décidé d’accorder de la souplesse, sur les horaires et le congés, et une aide financière (voir email DRH du vendredi 2 avril à 19h). Par ailleurs, la précision du cadre légal de l’activité partielle pourrait permettre à certains parents d’en bénéficier, aucune garantie à ce sujet pour l’heure.

Deuxième problème, certains parents s’étaient organisés pour les vacances scolaires mais sont concernés par une modification de leurs dates. Ils doivent improviser désormais et potentiellement modifier leurs dates de congés. Heureusement, Accenture a également annoncé faciliter de tels changements même en dernière minute. Le leadership et le management doivent être sensibilisés sur le sujet.

Que sait-on ?

1. Vous connaissez a priori tous les annonces de mercredi soir qui touchent aux enfants :

  • Ecoles et crèches seront fermées trois semaines. La première semaine sera une semaine de cours en distanciel. La rentrée devrait se faire en présentiel le 26 avril.
  • Collèges et lycées seront fermés quatre semaines. La première semaine sera une semaine de cours en distanciel. La rentrée devrait se faire en distanciel le 26 avril avant une rentrée en présentiel le 3 mai.
  • Le calendrier national des vacances scolaires est modifié : ce sera du 10 au 25 avril pour tout le monde.

2. Pour la garde d’enfants en bas âge, après une annonce hâtive du gouvernement, nous avons appris vendredi soir que les assistantes maternelles pourront continuer à garder des enfants (notons que certaines ne souhaiteront pas le faire). Les mini-crèches peuvent également ouvrir. Le gouvernement continue à inciter néanmois les parents à garder leurs enfants à domicile durant les prochaines semaines.

3. Certains salariés pourront bénéficier d’activité partielle. La ministre du travail a dit… « Je confirme qu’un salarié en télétravail peut demander à être placé en activité partielle si la garde de son ou ses enfants l’empêche de poursuivre son activité normalement. » Mais le cadre légal n’est pas encore précisé et, a priori, cela ne sera pas possible pour un salarié Accenture s’il peut télétravailler (au vu du cadre légal précédent). Reste à savoir si ceci sera une option pour ceux qui ne pourraient pas du tout télétravailler (sachant qu’Accenture n’a pas souhaité recourir au chômage partiel jusqu’ici).

https://twitter.com/Elisabeth_Borne/status/1377578593723719680

Ecoles fermées: à quelles conditions les parents d’élèves peuvent-ils bénéficier d’un arrêt de travail? (bfmtv.com)

Nul doute en tout cas que certains salariés vont solliciter un arrêt maladie même si l’assurance maladie exclut le motif de la garde d‘enfant pour les salariés du privé en indiquant que c’est le dispositif d’activité partielle qui s’applique dans ce cas.

Coronavirus : arrêt de travail pour garde d’enfant(s) – Mise à jour du 01/04/2021 – Résolue (ameli.fr)

Conclusions

Face à l’incertitude et à l’urgence, il apparait souhaitable pour ceux qui le peuvent de s’organiser autant que possible avec leurs proches si la garde d’enfants va être compliquée pour eux.

Il est utile de suivre l’actualité en particulier pour savoir ce qui va se passer pour l’activité partielle.

Nous allons continuer à suivre le sujet au sein d’Accenture mais il apparait très peu probable qu’Accenture accorde des absences autorisées payés. Pour l’heure, la prise de congés est facilitée et la tolérance est de mise pour ceux qui rencontreront des difficultés à garder leurs enfants en télétravaillant. Nous espérons obtenir mieux.